Préservation de la fertilité

Les Hôpitaux Universitaires Pitié Salpêtrière-Charles Foix se positionnent comme un centre de lutte contre le cancer en bénéficiant de la forte valeur ajoutée de la présence sur le site de toutes les spécialités médicales et médico- techniques permettant de prendre en charge la plupart des cancers de l’adulte.

CENTRE INTÉGRÉ DE CANCÉROLOGIE

PRÉSERVATION DE LA FERTILITÉ

La loi de bioéthique d’août 2004, révisée en juillet 2011, les recommandations de l’INCa (2010) ainsi que le dernier Plan Cancer soulignent l’importance d’informer systématiquement les patient(e)s ou les parents d’enfants et d’adolescents dès la consultation d’annonce et de proposition thérapeutique, sur les risques des traitements du cancer pour la fertilité future ainsi que sur les possibilités actuelles de prévenir cet effet délétère.

Les médecins et biologistes de la reproduction associés aux oncologues ont ainsi développé une nouvelle offre de soin : la préservation de la fertilité notamment pour des motifs oncologiques. L’AP-HP a accompagné cette nouvelle offre en la structurant par la création d’une plateforme de préservation de la fertilité comprenant quatre sites hospitaliers : Cochin Paris 14ème, Jean Verdier Bondy, Tenon Paris 20ème et Antoine Béclère Clamart. L’objectif étant d’assurer un égal accès à la préservation de la fertilité pour tous les patients concernés en Ile-de-France, conformément aux exigences du plan cancer 3.

Chacun des centres propose les techniques actuellement disponibles de préservation de fertilité : vitrification ovocytaire ou embryonnaire après stimulation ovarienne (FIV d’urgence) ou après maturation ovocytaire in vitro (sans administration hormonale), congélation du cortex ovarien pour les femmes ; autoconservation de spermatozoïdes, ou prélèvement de tissu testiculaire pour les hommes.

Un numéro vert pour les professionnels (0 800 45 45 45) a été mis en place pour permettre la répartition des patients par centre selon leur domicile ou lieu d’hospitalisation/de traitement. Il garantit un renvoi à un portable ou à une adresse mail par site, permettant un contact direct et un recours à un avis d’expert. Les équipes médicales et médico techniques appartenant à cette plateforme, se sont engagées à pouvoir proposer à chaque patient une consultation d’oncofertilité dans les 24 à 48 heures, y compris durant la période estivale.

Les stratégies de préservation de la fertilité sont discutées entre l’équipe oncologique, l’équipe du centre de préservation de la fertilité et le (la) patient(e) et sa famille dans le cas d’un(e) patient(e) mineur(e). Elles sont basées essentiellement sur le délai disponible avant la mise en route du traitement et l’âge des patients. Chez l’enfant prépubère, c’est le tissu gonadique (ovaire ou testicule) qui sera autoconservé alors qu’après la puberté peuvent être cryoconservés les gamètes matures (ovocytes ou spermatozoïdes), ainsi que le cortex ovarien et le tissu testiculaire selon les indications et le contexte.

Sur le site de Paris VI l’équipe de Tenon est à votre disposition 

Via la plateforme

Tél : 08 00 45 45 45

Préservation de la fertilité féminine

Responsable : Nathalie CHABBERT-BUFFET

Mail : .chabbert-buffet@aphp.fr

Tél : 01 56 01 77 48 (ligne directe)

Secrétariat

Mail : secretariat.amp.tnn@aphp.fr

Tél  : 01 56 01 66 20

Fax : 01 56 01 70 94

Portable : 06 13 06 33 98

Préservation de la fertilité masculine et pédiatrique

Responsable : Rachel LEVY

Mail : rachel.levy@aphp.fr

Tél : 01 56 01 66 14 (ligne directe)

Secrétariat

Mail : Secretariat.biorepro.tnn@aphp.fr

Tél : 01 56 01 78 01/ 78 02

Portable : 06 17 56 50 16

Fax : 01 56 01 78 03

Pour les deux secteurs ci-dessus, vous pouvez contacter notre cadre Mme Evelyne GORDIEN

Tél : 01 56 01 78 06

En cas de nécessité : une première consultation au lit du patient peut être organisée.

Document à télécharger

Vidéos à découvrir !

AP-HP : Préservation de la fertilité chez la femme après un traitement lourd

Préservation de la fertilité chez l'homme après un traitement lourd